Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 15:19

Black Swan

 

LES LARMES DU CYGNE

 

Dans le monde très fermé de la danse classique du Company New York City Ballet, NINA SAYERS ambitieuse ballerine dont la vie entière y est consacrée comme celles de ces collègues de chorégraphie, se voit obtenir le rôle principal de la reine du LAC DES CYGNES, le sommet spectaculaire et in-surpassé du ballet d'action classique (composé par Peter ILLITCH TCHAÏKOVSKY en 1876), en remplacement d'une danseuse étoile vieillissante Beth (WINONA RYDER, une vie volée (1999). Elle doit interpréter le blanc cygne de l'innocence (ODETTE) et son double démoniaque. Son metteur en scène et directeur de ballet, Thomas LEROY (Vincent CASSEL, Mesrine (2008) personnage autoritaire et ambigu (le prince magicien) la sollicite à développer l'émergence de son côté obscure pour qu'elle puisse sentir et incarner à la perfection le cygne noir. Un malaise naît de sa confrontation avec la sensuelle et impudente LILY, sa rivale au dos tatoué d'une paire d'ailes noires, son sosie et sa doublure sur scène. NINA (Natalie PORTMAN (HESHLAG) qui fut la reine AMIDALA dans les épisodes I à III de STAR-WARS (1999-2005), joue la prestation magnifique d'une protagoniste tourmentée qui perd contact avec la réalité dans une histoire sombre et baroque, réalisé par l'Américain DARREN ARONOFSKY (PI (1998) et ses 216 chiffres du vrai Nom de D., REQUIEM FOR A DREAM (2000) un drame toxico aux amphétamines, THE FOUNTAIN (2006) et son arbre de vie illuminé, THE WRESTLER (2008) le saut de l'ange d'un lutteur désabusé) filme caméra à l'épaule, la performance effrénée d'une compétition hallucinée des corps en souffrances par le surpassement de soi : l'envol d'un ange vers la mort. NINA "la choisie", jeune danseuse timide et infantilisée par une mère (on peut supposer l'inverse) ancienne ballerine déchue, étouffante et jalouse : ERICA (Barbara HERSHEY (HERZSTEIN) fiancée malgré elle par une entité invisible dans L'EMPRISE (1981) puis incarna à l'écran MARIE-MADELEINE dans LA DERNIERE TENTATION DU CHRIST (1988) ", excellente actrice, dans cette relation fusionnelle pleine de malédiction. "La petite princesse" vit entre l'univers clos de la danse et ses peluches et poupées rose-bonbons, immature et anorexique, prête à tout pour atteindre la perfection rêver de ceux qui l'entourent par une autodiscipline impitoyable de son corps. Cygne de jour et femme de nuit, NINA contemple son image fragmentée dans "un miroir de sorcière" (convexe) et n'y voit que la projection menaçante de ses multiples reflets obsessionnels intérieure, qui se brises en mille morceaux. Elle est partout ! mais es-ce bien les siens ? Et cette LILY (Mila KUNIS, LE LIVRE D'ÉLIE (2010) sa concurrente, double phantasmée et érotisée (ODILE) qui lui révélera les dimensions cachées et inavouables de ses pulsions sauvages et destructrices d'une sexualité contrariée qui l'habite, est 'elle réelle ? BLACK SWAN (2010) est donc un thrillers psychologique qui développe les effets sonores (sifflements, drenses du cygne) et visuelles (l'esthétique homicide) d'un jeux de miroir truqué à l'intérieur d'une conscience spongieuse en pleine métamorphose, rongé par un sombre monstre intérieur : L'ART meurtrier. Le rideau tombe avec un final éprouvant ,les larmes du chagrin (le lac) se dédoublent pour afficher un sourire ravi. Une plongée fantastique et vertigineuse, pleines d'horreurs, dans un esprit angoissé à la recherche de son Âme. a voir malheureusement !

 

Black Swan (2010)

Partager cet article

Repost 0
Published by the visionnaire - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : the visionnaire
  •  the visionnaire
  • : Arts et Mystères initiatiques
  • Contact

Recherche